Place à une nouvelle année

Place à une nouvelle année

Cher toi,

On commence cette année 2020 avec de la folie, de la positivité et de l’engouement. Je suis si contente de te retrouver et de pouvoir papoter avec toi. Et je peux te garantir que cela ne changera pas non plus cette année. J’ai tellement de choses à accomplir encore. Ne t’attend pas à lire un article qui parlera forcément des bonnes résolutions. J’ai juste envie de partager avec toi, discuter. Cette année 2020 s’est achevée de manière douce et à la fois frustrante. Je l’avoue que pour la simple et bonne raison que j’étais entourée de ma famille ainsi que de mes amis. Bien évidemment, j’ai eu un gros manque de ne pas pouvoir photographier, d’écrire mais cela appartient au passé. Je vais donc uniquement me concentrer sur le présent en espérant que cela ne cessera d’évoluer positivement.

Je suis contente d’avoir pris la décision de partir vivre à Toulouse. En réalité, j’étais effrayée et cela a duré quelques mois entre angoisse, manque et incertitude. Au final, je peux dire que cela est une richesse mais ce serait te mentir de te dire que ce n’est pas le cas à ce jour. Seulement, je le vis complètement autrement certainement parce que je garde uniquement le bon coté des choses, les moments fabuleux partager avec mes proches durant la petite semaine passée à leurs cotés. Si tu as envie de partir et prendre la décision de te reconstruire ailleurs: vas-y ! Ce sera dure mais c’est beau de pouvoir se rendre compte de la beauté de la vie (rencontres, familles, amis etc.). Profitons ! Et en venant à Toulouse, j’ai pris une décision importante: celle de me reconstruire professionnellement. Je suis heureuse de pouvoir dire que OUI c’est possible de se reconvertir. Il ne faut pas oublier que l’on accorde la majorité de notre temps à notre travail. C’est pourquoi, il est important de choisir un métier qui vous rendra heureux(se). Bien évidemment, il faut prendre le temps d’y réfléchir mais c’est essentiel. Ok, il m’arrive de rencontrer quelques difficultés mais je ne cesse de me dire que la curiosité et la motivation me permettront de grandir, d’être davantage satisfait de la personne que je suis et serai. De toute les manières, c’est simplement une question de volonté, non ?

Toulouse, ô Toulouse ! J’aime cette ville bien que j’ai eu du mal à m’habituer à cette « explosion visuelle » de briques mais finalement avec le temps, je peux dire que cela a son charme. Une chose est sûre, j’ai rencontré des personnes simplement en m’asseyant dans un parc avec des amis de manière si spontanée. Qu’on se le dise, toutes les villes ne sont pas aussi accueillantes. D’autre part, j’ai de super collègues. Je sais pertinemment que je ne trouverai pas des personnes comme elles dans toutes les missions. Ils m’apportent chacun du bonheur au travail et c’est si plaisant: ensoleillant. Je continuerai bien évidemment à rester celle que je suis, et je peux te dire que parfois ce n’est pas simple (notamment quand il s’agit d’Aya Nakamura). C’est ma première expérience comme celle-ci, cela peut te sembler anodin mais je t’assure que je n’avais pas vécu cela auparavant. Et ça me permet d’aller au travail avec le sourire: une belle expérience et des collègues sympathiques que demander de plus.

J’ai envie de tellement de choses comme de devenir propriétaire pour pouvoir accueillir mes amis pour un brunch, un barbecue ou encore recevoir ma famille et profiter du soleil toulousain en sirotant de bons cocktails. Je dirai également que j’ai fortement envie d’apprendre, apprendre – en effet, au travail je ne cesserai d’apprendre mais – les langues: améliorer mon anglais est ma priorité. J’ai envie de prendre davantage soin de moi (mon corps et mon esprit). J’ai envie de m’éclater, de danser au Bikini, d’observer les magnifiques couchers de soleil encore et encore, de dîner avec mes jolies rencontres toulousaines… Je peux continuer ainsi un moment. Et tu sais quoi ? Je vais faire toutes ces choses. Bon tu me connais, nous laissons place à la positivité.

Bonheur, joie, plaisir. Je peux te dire que cela le sera encore cette année. J’ai appris tant de choses en discutant. Des fois, il m’arrive de ne plus entendre les paroles qui se disent autour de mois durant quelques secondes et d’uniquement me concentrer sur les sourires, les rires qui me procurent un bonheur. Puis je souris –bêtement– car je suis heureuse. Je suis heureuse et toi aussi, tu l’es. Se souvenir des bons moments, de ton père qui te réclame un câlin, le regard qu’il(elle) pose délicatement sur toi et ses dires apaisant, encourageant, aimant et bien encore, de ta mère qui t’embrasse car elle te voit heureux(se). C’est si bon, si beau. Je veux voir tout cela . Et si cette année est plus belle ce sera uniquement grâce à toi, ta force, ta positivité. Et tout cela me donne vraiment envie que l’on soit soudé, et que l’on partage ensemble des moments le temps de quelques mots.

Je vous dis, je suis décidée. On est décidé à l’être. Être heureux avec toutes les belles personnes qui nous entourent. Un appel, un message, un café, un apéritif, un déjeuner, un dîner, un regard.

Je vous souhaite une douce et heureuse année comme toutes celles qui vont suivre.

La vie est belle et belle me rend la vie.

 

Suivre:
Partager

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *